MatériauxRosaceBarrageEclissesAssemblageMancheEtapes finales En savoir plus...
Le barrage Le barrage allégé Des bois pour le corps
La table d'harmonie Le cèdre Au cœur des fibres
La fixation du manche Les frettes Le bois de touche
Le chevalet Le chevalet asymétrique Le piézo

Guitares & Claviers n° 181

En ces périodes de Coca light, Slim Fast et autres sucrettes, le barrage allégé ne serait-il, lui aussi, qu'une brillante idée commerciale ? Evidemment non, et si Martin, Taylor, Gibson, Larrivée et bien d'autres affinent et affûtent leurs barres d'harmonie, c'est avant tout pour le plus grand bonheur de nos oreilles ! Le barrage allégé n'est d'ailleurs en rien une nouveauté puisque C.F. Martin (encore lui...) l'utilisait déjà en 1850 ! Les cordes que l'on trouvait à cette époque n'étaient pas en bronze, elles exerçaient des tensions faibles et nécessitaient des instruments légers et sensibles. Les années 40 virent l'apparition de cordes à fort tirant (14-60 pour des heavy) et beaucoup de tables d'harmonie ne s'en sont pas remises... Consciente du problème, la firme Martin renforça son barrage en 1944 sur tous ses modèles, réalisant ainsi des instruments très robustes mais ne donnant leur plein potentiel qu'avec des cordes dures. A la demande de nombreux guitaristes, principalement les adeptes du finger picking, Martin réintroduisit le barrage allégé en 1976 en stipulant que toute utilisation de cordes "heavy"' annulerait la garantie... Le principe du barrage allégé consiste à libérer la table d'harmonie au maximum, la "débrider", sans pour autant la laisser se déformer. Pour cela, le luthier ne va modifier que la partie inférieure de la table, laissant indemne la supérieure qui supporte la quasi-totalité de la tension.

le barrage allégé - 10 ko En revanche, les barres inférieures (1) de notre X Martin et les barres de tonalité (3) subissent un traitement énergique : leur hauteur est diminuée de moitié et leur profil ressemble maintenant à celui d'un pont suspendu. Les petits barrages latéraux (4) ne conservent qu'une petite pointe centrale. La plaque de renfort de chevalet (7) bénéficie elle aussi d'une cure de rajeunissement, elle est pratiquement deux fois moins large que sur les modèles standards. Il faut ajouter que les tables d'harmonie subissent une sélection draconienne et que seules les plus belles et les plus rigides auront la chance de bénéficier du barrage allégé. Ceci est aussi une amicale mise en garde envers les apprentis luthiers et les téméraires qui, armés d'un Opinel, tenteraient d'améliorer leur guitare ! Il va sans dire que cette opération, même si elle est réalisable et effectuée parfois par des professionnels, est fortement déconseillée et annule purement et simplement toute garantie !

Accueil - Modèles - Atelier - Presse - Interview - Album - Gros plans - Contact - Tarif